Quoi de Neuf

Découvrez Molise

Savez-vous quelle région italienne est la moins connue…même pour les italiens? C’est Molise. C’est un territoire où la nature et les paysages sont intacts, avec des traditions paysannes anciennes, des habitants accueillants, et des produits enogastronomiques étonnants.

Le théâtre de Pietrabbondante

Les Samnites étaient les anciens habitants du Molise. Un peuple fier, guerrier et consacré à l’élevage. Les Romains ont conquis le territoire seulement après trois guerres sanglantes entre le IV et le début du IIIe siècle av. J.-C.  Le théâtre de Pietrabbondante est un magnifique témoignage de la civilisation Sannita. Il pouvait contenir jusqu’à 2 500 spectateurs et chaque siège avait un dossier intégré. En été, des spectacles et des concerts sont encore organisés.

Les traditions agricoles

L’identité agricole de Molise est à la base de magnifiques traditions et de festivals folkloriques. Notamment le Festival du blé de Jelsi, le 26 juillet, et de la ‘Ndocciata di Agnone, le 24 décembre.

Pendant le Festival du blé de Jelsi, les quartiers de la ville préparent des flottes allégoriques avec les épis de blé.

‘Ndocciata vient du mot « ‘ndoccia« , qui signifie une torche.  La veille de Noël, des centaines de grandes torches sont allumées, comme une rivière de feu, et défilent le long de la rue principale d’Agnone.

Les cloches d'Agnone

La «Fonderie pontificale des cloches Marinelli» est la plus ancienne entreprise de fabrication de cloches dans le monde. Les premières nouvelles de la compagnie remontent à l’année 1000 et a toujours été dirigée par la famille Marinelli.

Une visite au Musée de l’entreprise est un must. Avec un maestro clocher comme guide, partageant sa passion, vous pouvez retracer l’histoire de l’entreprise, comprendre les phases de conception et de production de la cloche.  Celle-ci peut produire toutes les notes de l’échelle musicale. C’est le diamètre de la cloche qui détermine la note. Plus le diamètre est grand, plus la note est grave.

Laiterie et Musée Di Nucci

La famille Di Nucci produit des fromages filés depuis la fin des années ‘600. Au cours de dix générations, l’art laitier a été transmis de père en fils. La tradition de production de la famille et du territoire est bien représentée dans le Museo di arte casearia e della transumanza  (Musée de l’art du fromage et de la transhumance). La transhumance est le déplacement saisonnier des troupeaux et des bergers.

Dans le laboratoire laitier, il est possible de regarder la production de Stracciata, Bocconcini, Ricotta, Scamorza et surtout Caciocavallo: le fromage le plus représentatif du territoire de Molise.