• Vin

Prosecco DOC et harmonie culinaire accessible de l’hiver

En dehors de ses arômes nets de fleurs et de fruits blancs faciles à déceler pour le consommateur, le succès planétaire du prosecco DOC est aussi dû à deux facteurs essentiels lorsqu’on passe à table : la vivacité et l’onctuosité. La première réveille les papilles, la seconde les ensorcelle.

Ces deux caractéristiques, le Prosecco DOC les possède grâce à ses bulles fines et ses catégories de sucre. Il est donc facile de lui trouver des partenaires gourmands.

Première harmonie : la basique / les Chips !!

Et oui ! Parce que les chips, c’est du gras et du sel, donc de la richesse et de l’acidité.
Elles sont parfaitement en adéquation avec le Prosecco Doc, qu’il soit Brut, extra dry ou dry, puisqu’en plus, vous pouvez jouer avec les saveurs multiples des chips que les marques vous proposent. Faites l’essai !

Deuxième harmonie : la facile / les charcuteries et le fromage

Un beau plateau de charcuteries hivernales avec saucisson sec aux noisettes, salami aux poivres, coppa, mortadella di Bologna, jambon blanc (cotto), prosciutto varié et capicollo, partagé avec une sélection de fromages, sera idéal. Pourquoi ? Toujours les mêmes sensations de sel et d’épices versus la vivacité du vin, le gras des charcuteries versus la rondeur de l’effervescence du vin. Plus ce sera gras et épicé, plus la catégorie Dry s’y prêtera. Plus ce sera salé et sec, plus la catégorie Brut on préfèrera !

Troisième harmonie : l’accessible / raclette ou fondue savoyarde

On reste dans le fromage, toutefois, on le fait fondre ! Et on y trempe du pain, des légumes ou des fruits pour la fondue. Et on le laisse fondre et gratiné dans la mini poêle pour la raclette. Du gras certes, rafraîchi par la tension du Prosecco DOC et complété par le choix de ses catégories. En effet, selon la variété des fromages sélectionnés, on se penchera sur un Brut, un Extra-Dry ou un Dry.

Quatrième harmonie : la conviviale / pizza

Certes, la pizza semble plus estivale qu’hivernale. On s’imagine toujours en déguster une pointe en marchant dans la rue. L’hiver avec le froid et la neige, c’est plus délicat. Quoique. Il y a des pizzas qu’on peut assortir en les couvrant, comme nous ! Une idée ? Un fromage au choix pour la couverture onctueuse, quelques morceaux de bacon fumé, un peu d’oignons caramélisés – oui, je sais, ça commence à ressembler à une flammekueche – mais la petite touche italienne, c’est quelques olives noires confites et des rapinis blanchis ! L’essayer, c’est l’adopter direction Prosecco DOC BRUT

Cinquième harmonie : la délicate / soufflé au fromage

Pour le soufflé, vous regarderez les multiples recettes sur le net. Délicat à faire, délicat à servir, car on doit être prêt à le déguster dans l’immédiateté. Et là aussi, le choix du fromage est crucial pour l’harmonie avec la catégorie de votre Prosecco Doc !
Les trois types de sucre conviendront, toutefois, si un fromage de chèvre passe par là, orientez-vous plutôt vers du Brut et si un fromage assez puissant est choisi, un Dry sera lui donner la main. Dans le cas classique du soufflé au Cheddar ou à l’Emmental, direction Extra Dry.

Sixième harmonie : l’original / le gratin d’asperges

Des asperges parce que la Vénétie en est la reine, donc on les marie au Prosecco DOC.
Un peu de pommes de terre, une belle sauce béchamel, un peu de jambon blanc et un tapis d’asperges, le tout gratiné avec votre fromage préféré. Ça donne faim, non ? Alors, je vous donne soif aussi et vous guide vers un Prosecco Extra-Dry! Succès assuré !

Sur le blogue

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez à jour sur nos nouveaux vignobles, nos offres exclusives et découvrez nos régions en vedette

© 2021 L'équipe de Voyagevinitalie.com Tous droits réservés.