Belluno: une ville trouvée parmi les sommets des Dolomites

Après une visite à la magnifique ville de Treviso, notre voyage à travers les territoires du Prosecco DOC nous amène à Belluno, une ville située au cœur de la vallée Valbelluna, entourée des majestueux sommets des Dolomites, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2009.

Nous commençons notre visite de la vieille ville, caractérisée par des bâtiments mêlant architecture vénitienne et gothique. Sur la Piazza del Duomo, nous trouverons de beaux bâtiments, notamment le Palazzo dei Rettori, le Palazzo di Giustizia, le vieux Vescovado le Palazzo Rosso et une cathédrale baroque avec son clocher en forme d’oignon et le dôme surmonté d’un ange attribué au célèbre sculpteur Andrea Brustolon. En marchant sur les anciennes rues romaines, nous atteindrons la belle église baroque de San Pietro, qui abrite des œuvres d’artistes comme Andrea Schiavone et Sebastiano Ricci, ainsi que les deux célèbres autels en bois sculptés par Andrea Brustolon, la «Mort de Saint François» et la «crucifixion». Enfin, le palais Crepadona construit au XVIe siècle mérite une visite. Il abrite aujourd’hui de nombreuses et prestigieuses expositions d’art.

Beaucoup plus que les Dolomites

Belluno est une perle à découvrir. C’est une province surtout connue pour sa beauté naturelle et ses activités de plein air que l’on peut pratiquer dans les Dolomites. Cependant, c’est beaucoup plus que cela, il a aussi un centre historique qui est plein de bâtiments qui valent le détour. Parmi ces bâtiments, vous trouverez l’Auditorium, qui était autrefois un palais pour les évêques et les comtes, qui fut érigé à la fin du XIIe siècle par l’évêque Gerardo de Taccoli. À côté se trouve la tour civique de Belluno, érigée en 1403.

Sur la piazza principale de la ville se trouve le Palazzo Rosso, l’hôtel de ville de Belluno; le bâtiment actuel a été construit dans le style néo-gothique par l’architecte Feltrino Giuseppe Segusini (1801-1876) sur le site avec quelques éléments architecturaux de l’ancien hôtel de ville, démoli en raison de l’impossibilité de restauration.

Pas très loin, vous trouverez le Palazzo dei Rettori, une préfecture qui fut le siège pendant presque quatre cents ans des recteurs vénitiens qui gouvernèrent Belluno et son territoire. Ce bâtiment a été construit dans la première moitié des années 1500 avec un tour de l’horloge. Sur la façade, vous trouverez des blasons et des bustes de recteurs vénitiens des XVe et XVIIe siècles. Malgré les travaux de restauration radicaux effectués à la suite des tremblements de terre des deux derniers siècles, les nombreuses pièces de l’édifice ressemblent à l’architecture originale, notamment le hall central au deuxième étage avec son superbe plafond de style Sansovina.

La cathédrale de la ville, particulièrement remarquable, est un excellent exemple de la conception architecturale du XVIe siècle. Dans la cathédrale se trouvent des autels datant du XIVe siècle, ainsi que de magnifiques fresques par Antonio Ermolao Paoletti. En 1471, un incendie a détruit complètement la cathédrale et a été reconstruite en 1517, conçue par Tullio Lombardo, et progressivement améliorée au cours des XVIIe et XVIIIe siècles. Le clocher baroque a été construit en 1732, conçu par Filippo Juvarra.

Une des places les plus importantes de la ville est la Piazza delle Erbe, également connue sous le nom de Piazza Mercato. Parmi les bâtiments qui entourent la place, il y a le Pallazzo Monte di Pietà, construit au XVIe siècle, qui conserve encore de nombreux éléments de son design original, notamment sa porte et ses fresques peintes à l’intérieur.

L’église de Santo Stefano di Belluno revêt une grande importance artistique dans la ville. Elle a été construite entre 1468 et 1491, à l’intérieur de laquelle se trouve la chapelle du XVe siècle, Cesa, construite en 1485 avec le grand retable en bois de Matteo Cesa (1425-1495 ) et une collection de fresques attribuées à Jacopo da Montagnana (1440-1499).

Enfin, ne manquez pas le Palazzo Fulcis, l’un des musées les plus importants de Belluno sur le plan culturel, avec ses trois mille mètres carrés d’espace d’exposition répartis sur cinq étages et divisés en 24 salles. La collection comprend des œuvres de Bartolomeo Montagna, Domenico Tintoretto, Matteo Cesa, Andrea Brustolon, Marco et Sebastiano Ricci, Ippolito Caffi, mais également de précieuses pièces en porcelaine et une collection de statues en bronze de la Renaissance.

Les Dolomites

Les Dolomites sont une chaîne de montagnes située dans les Alpes orientales et font partie des 54 sites italiens reconnus par l’UNESCO comme sites du patrimoine mondial. La zone reconnue par l’UNESCO couvre 141 903 hectares dans les régions; Trentino Alto Adige, Veneto et Friuli Venezia Giulia, et cinq provinces dont; Trento, Bolzano, Belluno, Pordenone et Udine. Tout au long de la chaîne de montagnes, vous trouverez exactement dix-huit sommets dépassant 3000 mètres.

Le Corbusier, l’un des architectes les plus célèbres du XXe siècle, a qualifié les Dolomites comme les «plus belle œuvre architecturale au monde». La chaîne de montagnes offre une variété de vues magnifiques. Dans toute la région, vous trouverez des parois rocheuses majestueuses, des glaciers et des grottes. Ils ont également une signification culturelle car ils représentent le mélange de la culture italienne, de la culture germanique et de celle de la communauté ladine locale.

Les Dolomites portent le nom du géologue français Dieudonné Dolomieu qui a découvert un rocher calcaire riche en dolomite, présent dans cette chaîne de montagnes. La dolomite donne aux montagnes une couleur particulière: le blanc (raison pour laquelle elles sont surnommées les «montagnes pâles»). Cependant, à l’aube et surtout au coucher du soleil, ce rocher prend une couleur allant du rose au rouge ardent: c’est un phénomène appelé enrosadira.

La province de Belluno offre l’une des meilleures vues sur les montagnes des Dolomites, car elle comprend de grandes chaînes de montagnes, telles que les Tre Cime di Lavaredo, les Pelmo, les Marmolada et les Tofane.Le territoire se caractérise par sa beauté naturelle, certains sites à visiter incluent le parc national des Dolomites de Belluno et le parc naturel des Dolomites d’Ampezzo, qui offrent durant l’été et l’hiver de nombreuses occasions de profiter de la montagne avec des activités telles que: le ski , raquette, escalade, randonnée et parapente. En plus de cela, il y a plus de 50 musées, églises, châteaux et spa thermales pour découvrir dans les Dolomites.