• Culture

Cremona : la combinaison parfaite de musique et de nourriture

Crémone, la ville du sud de la Lombardie, située sur les rives du Pô, possède une riche tradition d’artisanat et de culture gastronomique.

L’artisanat crémonais trouve son expression maximale dans l’art de la lutherie ou la conception, la construction et la restauration d’instruments à cordes tels que violons, altos, violoncelles et contrebasses. Les artisans qui s’engagent dans ce métier fréquentent une école spécialisée et par après ils poursuivent leur apprentissage dans un atelier local où alors ils continuent à maîtriser et à perfectionner leurs techniques. Ils fabriquent chaque partie de l’instrument avec un bois spécifique, soigneusement sélectionné et bien assaisonné. Les artisans construisent environ entre trois et six instruments par an. Ils assemblent plus de 70 pièces de bois autour d’un moule selon la réponse acoustique différente de chaque pièce. Aucun violon n’est pareil. Ils n’utilisent pas de matériaux industriels ou semi-industriels, seulement leurs connaissances et leur créativité. Le secret de la qualité du travail des luthiers crémonais est le dialogue avec les musiciens, essentiel afin de bien comprendre leurs besoins.

musique cremona

La tradition de la lutherie est étroitement liée à la ville ; en fait, les magasins et les institutions sont répartis dans le centre historique de Crémone. Crémone a vu la naissance de l’un des meilleurs fabricants d’instruments à cordes de tous les temps : Antonio Stradivari qui a habité la ville. Tout comme Mozart évoque immédiatement Salzbourg, Stradivari est lié à Crémone, également reconnue grâce à son travail comme une ville de musique et la capitale mondiale de la lutherie. En 2012, la tradition de l’école classique de lutherie crémonaise a été inscrite par l’UNESCO dans la liste du patrimoine oral et immatériel de l’humanité.

lombardie du sud

Cette ville de la Lombardie du sud, mise à part les violons, est connue pour sa riche gastronomie qui comprend le nougat, la moutarde et les saucisses à partir de Salame di Cremona IGP.
Le Nougat, principal produit de la tradition culinaire crémonaise, ressemble à une barre et comprend l’ajout de miel, de blancs d’œufs, de fruits secs et de fruits confits. La légende raconte que le gâteau a été officiellement présenté à l’occasion du mariage de Bianca Maria Visconti et Francesco Sforza le 25 octobre 1441. Depuis plusieurs années, le traditionnel « Nougat Festival » est organisé en novembre et anime les places du centre historique de Crémone avec spectacles, reconstitutions historiques, initiatives culturelles et marchés typiques des producteurs.

salame di cremona

À Crémone, la spécialité gastronomique à ne pas manquer en plus du Nougat est le Salame di Cremona IGP, résultat de la transformation de viandes fraîches sélectionnées, élevées en Italie et aromatisées au sel et à l’ail écrasé, farcies dans des boyaux de porc, de bovin, de mouton ou de cheval. Vieilli dans un environnement humide et peu ventilé pendant une période allant de 5 semaines à plus de 4 mois, la douceur et la consistance pâteuse du Salame sont unique en son genre, demeurant inchangés.

Impossible d’oublier la Moutarde dont les origines remontent au XVIIe siècle. Elle se compose de fruits entiers et d’huile de moutarde. Son goût est donc un mélange entre sucré et épicé. Elle est principalement utilisée en combinaison avec des viandes bouillies, mais aussi avec des fromages. La moutarde de Crémone est née dans les cuisines médiévales, lorsque les fruits et légumes étaient conservés dans du moût cuit et de la farine de moutarde afin d’éviter la détérioration le plus longtemps possible. Cet expédient garantissait une réserve de fruits et légumes tout au long de l’hiver.

moutarde cremona

Alors, pourquoi ne pas passer une journée à Crémone à découvrir l’art du luthier, à visiter les boutiques d’artisanat et à vous laisser transporter par les saveurs fortes de la gastronomie lombarde?

loghi inglese colore