• Régions
  • -Voyage

Découvrez les magnifiques parcs nationaux de la Calabre

La Calabre est une région de nature sauvage, où les forêts de montagne luxuriantes se trouvent à quelques kilomètres de la mer. La zone boisée est parmi les plus étendues d’Italie, avec des espèces d’arbres de grand intérêt telles que le pin loricato et le pin silane. Des imposantes parois rocheuses, des splendides clairières d’altitude, des ruisseaux riches en végétation, ainsi que près de 800 km de côtes, en partie endommagées par la spéculation immobilière.

Il y a trois parcs nationaux du nord au sud incluant le parc national du Pollino (entre la Calabre et la Basilicate), le parc national de Sila et celui d’Aspromonte, et de nombreuses réserves naturelles, en plus de la très importante zone marine protégée d’Isola di Capo Rizzuto. Il existe de nombreuses petites zones d’un grand intérêt naturel qui devraient être reconnues. Le pourcentage de territoire protégé dépasse 13% de la surface régionale.

Le Parc National de Pollino

Le parc national du Pollino couvre 193 000 hectares, ce qui en fait la plus grande zone protégée d’Italie. Le parc est situé entre deux régions et deux mers, le parc abrite cinq sommets de plus de 2000 mètres de haut et une grande variété de faune et de flore caractéristiques des montagnes des Apennins. Le parc s’étend sur trois provinces de la Calabre et de la Basilicate; Cosenza, Potenza et Matera ainsi que 56 municipalités et les villages de la minorité ethnique « Arbëreshë » qui font tous partie intégrante du territoire. Le parc national, créé en 1993, représente aujourd’hui l’un des territoires nationaux les plus animés pour le développement et l’offre touristique en Italie, à tel point qu’en septembre 2015, le parc a été inclus dans le réseau européen et mondial des géoparcs de l’UNESCO.

La meilleure façon de découvrir le parc national est une simple promenade dans la nature. Un endroit recommandé est le «Piano Novacco» dans la municipalité de Saracena (CS), ainsi que la vallée de la rivière Argentino dans la municipalité d’Orsomarso (CS). Le territoire du Parc dispose d’un réseau de sentiers bien balisés avec un symbole international blanc et rouge qui vous invite à revenir découvrir d’autres endroits magnifiques et enchanteurs en même temps. Ces sentiers peuvent vous emmener en excursion pendant plusieurs jours en traversant le parc d’un côté à l’autre avec une variété de paysages qui fascinent et inspirent.

Le Pollino a de nombreuses rivières sur son territoire, certaines d’entre elles peuvent être visitées à travers la randonnée fluviale. Une autre activité à ne pas manquer est le rafting sur la rivière Lao, avec un moniteur de rafting et l’équipement de base pour descendre en toute sécurité le long de la rivière et observer le paysage naturel extraordinaire.

Sila National Park

Le parc national de Sila est situé dans une zone d’intérêt environnemental, historique et culturel important, comprenant la Sila Grande, la Sila Greca et la Sila Piccola, qui sont toutes des sous-régions des chaînes de montagnes de Sila.

Le parc s’étend sur 73 695 hectares du territoire calabrais et atteint une altitude moyenne de 1100 mètres au-dessus du niveau de la mer, le plus haut sommet étant le mont Botte Donato, près de Lorica, à 2000 mètres d’altitude, dans la Sila Grande et le mont Gariglione (mt .1764) à Sila Piccola. En 2014, le Sila est devenu la dixième réserve de biosphère italienne du réseau mondial des sites d’excellence de l’UNESCO.

Ses caractéristiques géologiques du parc créent une série de paysages uniques à cette région du monde. La Sila en effet, recouverte d’arbres est exploitée depuis des millénaires (depuis l’époque de la Magna Grecia) pour son bois utilisé ensuite dans la construction de navires, de maisons et d’églises.

Sila est riche de panoramas extraordinaires et d’écosystèmes exceptionnels, c’est un environnement unique dans le sud de l’Italie, où les forêts sont entourées de trois grands lacs à découvrir: Cecita, Arvo et Ampollino.

Le parc national d’Aspromonte

Le territoire du parc national d’Aspromonte est dans la province de Reggio de Calabre et tire son nom du massif d’Aspromonte qui signifie « blanc » et remonte aux populations grecques de la côte ionienne qui admiraient les formations montagneuses blanches du massif. Montalto est le plus haut sommet avec ses 1955 mètres au-dessus du niveau de la mer et offre un magnifique panorama sur la Calabre et la côte sicilienne. Le territoire du parc possède également une grande variété d’espèces végétales et animales et bénéficie de conditions climatiques particulières qui favorisent un environnement riche en biodiversité.

À l’intérieur des limites du parc, il y a plusieurs villages d’un grand intérêt historique et artistique. À ne pas manquer sont Gerace et San Giorgio Morgeto. San Giorgio Morgeto est la « Porte du Parc de l’Aspromonte » et possède un centre historique d’origine médiévale avec quelques exemples de maisons et palais du XVIIIe siècle. Gerace est considérée comme l’une des plus belles villes d’Italie et est connue comme le pays des 100 églises même si aujourd’hui, en raison des tremblements de terre, il n’en reste que 26.

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez à jour sur nos nouveaux vignobles, nos offres exclusives et découvrez nos régions en vedette

© 2021 L'équipe de Voyagevinitalie.com Tous droits réservés.