• Territoire -
  • Vin

Pourquoi le Gallo Nero?

L’emblème du Gallo Nero vient d’un très long passé et son design a été récemment renouvelé dans le but de créer une image moderne, essentielle et facile à lire. Vous le trouverez sur toutes les bouteilles de Chianti Classico, sur le goulot ou sur le dos.

La légende du Gallo Nero mène jusqu’à Fonterutoli. En 1202 et 1208, elle fut le siège de deux traités de paix entre Florence et Sienne, qui attribuèrent le territoire du Chianti aux Florentins. La légende raconte qu’au 13ème siècle, Florence et Sienne ont décidé d’utiliser une course de chevaux pour mettre fin à leur conflit foncier sur le Chianti. Le point de rencontre de deux chevaliers, partis respectivement de Florence et de Sienne lorsque le coq chante à l’aube, marquera les nouvelles frontières de leurs territoires. Les Florentins ont sélectionné un coq noir et l’ont gardé quelques jours dans une boîte sans nourriture. Le jour de la course, quand ils ont sorti le coq de la boîte, il a chanté bien plus tôt que l’aube. Ainsi, le chevalier florentin est parti avant le cavalier siennois, le rencontrant à seulement 20 km des murs de Sienne. Depuis lors, le coq noir est le symbole du Chianti : premier du Chianti League au XIIIe siècle puis du Consortium Chianti Classico.

En fait, en 1384, un coq noir sur fond d’or est devenu le symbole de la Lega del Chianti, une organisation militaire fondée par la République de Florence dans le but exprès de protéger le territoire. Ce symbole a été immortalisé par le peintre Giorgio Vasari qui, en 1547, a représenté au plafond du Salone dei Cinquecento du Palazzo Vecchio à Florence « L’allégorie du Chianti », le dieu Bacchus à côté d’un bouclier jaune estampé d’un coq noir et derrière lui le trois troisièmes districts Radda, Gaiole et Castellina.

Le Coq devient également l’emblème choisi pour représenter le Consortium fondé en 1924.

Depuis 2005, le Gallo Nero n’est plus une marque d’entreprise collective mais le symbole de tous les vins Chianti Classico, inclus dans la Fascetta d’État sur toutes les bouteilles. Enfin, en 2013, après une révision graphique un coq noir (Gallo Nero en italien) sur fond blanc avec un cadre couleur bordeaux visant à le rendre plus reconnaissable, le logo devient obligatoire sur chaque bouteille. Sans le Gallo Nero, on ne peut pas parler de Chianti Classico.

Sur le blogue