Quoi de Neuf

Découvrez le surprenant Belluno

Introduction

Dans la province de Belluno, le Prosecco DOC est un vin blanc emblématique de la région, produit avec les vignes Glera, Glera long, Verdiso, Bianchetta trevigiana, Perera, Chardonnay, Pinot bianco, Pinot grigio et Pinot nero, et comprend des variantes semi-pétillantes et pétillantes. Il est important de rappeler que le Prosecco DOC est également produit dans les provinces de Padoue, Venise, Vicenza, Trévise ainsi que dans les provinces du Frioul d’Udine, Gorizia, Pordenone et Trieste.

Tous les vin Prosecco ne se ressemblent pas, en effet, l’appellation d’origine contrôlée (DOC) du « Prosecco » est réservée aux vins répondant aux conditions et exigences fixées par le cahier des charges de production, pour les types suivants :

  1. Prosecco tranquillo
  2. Prosecco frizzante
  3. Prosecco spumante

 

Pendant les phases de vinification, seules les pratiques œnologiques de la région sont autorisées, et sont aptes à donner aux vins leurs caractéristiques qualitatives particulières. Les pratiques de vinification pour le Prosecco DOC nécessitent, entre autres, que :

  1. le rendement maximal des raisins dans le vin Prosecco DOC ne dépasse pas 70 % ;
  2. l’année de production des raisins soit obligatoirement indiquée sur les étiquettes de chaque type de vin Prosecco DOC.

 

BELLUNO – SURPRENANTE
Dans la région de Belluno, les vignobles de Prosecco DOC poussent à proximité des Préalpes, créant un magnifique cadre semblable à une peinture. Ici les brises qui caressent les raisins donnent de la fraîcheur et des arômes d’une grande finesse. La reine de la région de Belluno est Cortina, siège des prochains Jeux olympiques d’hiver, dont Prosecco DOC sera sponsor. Une occasion de plus de découvrir ces terres merveilleuses !

Ce sont les Vénitiens et les Celtes qui donnent à Belluno son nom actuel : belo-donum, qui signifie «Colline Brillante», avant que Bellunum ne deviennent, au IIe siècle avant JC, une ville de l’Empire romain. Avec la fin de l’Empire romain, la ville est envahie tour à tour par les Teutons, les Lombards et enfin les Carolingiens. Au Xème siècle Belluno est annexée par Venise puis par les troupes françaises qui envahissent la Vénétie. Après la défaite de Napoléon, Belluno intègre la Lombardie-Vénétie sous la gouvernance des Autrichiens. Enfin, Belluno, et plus largement la région de Vénétie, rejoint le royaume d’Italie en 1866.

Aujourd’hui, nous pouvons admirer la beauté de la ville perchée sur de hautes falaises au-dessus de la rivière Piave et adossée majestueusement aux Dolomites enneigées. La vieille ville historique est l’une de ses principales attractions, mélangeant des vues imprenables avec des bâtiments de la Renaissance. À Belluno, les touristes peuvent profiter du bourg animé et des innombrables œuvres d’art. Par exemple, au cœur de la ville, situé sur la Piazza Duomo, vous pourrez admirer la fontaine du XVe siècle au centre de San Gioatà, qui est dominée par les bâtiments de l’ancienne puissance de la ville : le palais du recteur, le palais néogothique mairie, le palais épiscopal et la cathédrale. Aux deux extrémités de la vieille ville, vous pourrez admirer les deux portes principales : l’immense porte au nord et la porte Dojona Rugo au sud, près de laquelle se trouve également le Palais de Justice du Capitaine.

FAITS intéressants sur Belluno

  • Une partie du territoire de Belluno fait partie du parc national des Dolomites et est entourée de verdure, touchée par l’eau et couronnée par les montagnes qui entourent la ville, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Le parc national des Dolomites se distingue notamment pour son assortiment de flore et de faune Avec plus de 1 500 types de flore vasculaire, la région attire chaque année des botanistes du monde entier. Le nombre d’espèces végétales dans le parc et ses zones adjacentes totalise environ un quart de toute la flore en Italie. Les visiteurs peuvent également observer un large éventail d’animaux sauvages, y compris de nombreuses espèces typiques de la région dolomitique et alpine, telles que les hérissons, les belettes et les lièvres alpins.
  • Le surnom de Belluno est la « Shining City » car elle trouve ses racines à l’époque celtique, en référence au dieu du soleil, Beleno, grâce à son environnement chatoyant et ses belles couleurs. Découvrez les merveilles de Belluno, dont les couleurs changent constamment en un clin d’œil.