Quoi de Neuf

Faites pétiller votre rentrée avec l’arrivée du Prosecco DOC Rosé !

Prosecco DOC a enfin son propre Rosé ! Les premières références du nouveau produit de la dénomination leader dans le monde des vins mousseux arrivent au Québec : le Prosecco DOC. Après plusieurs années de réflexion et face au succès grandissant des vins rosés effervescents dans le monde, le Consorzio di Tutela Prosecco DOC, qui regroupe les vignerons, les producteurs de vin de l’appellation et les instances compétentes, a décidé d’autoriser la production de Prosecco DOC Rosé.

Les vins mousseux rosés de la zone Prosecco DOC existent depuis des siècles maintenant, cependant, l’appellation Prosecco DOC des régions de la Vénétie et du Frioul-Vénétie Julienne, dans le nord-est de l’Italie, et les instances compétentes des gouvernements italien et européen n’ont autorisé que récemment Prosecco Rosé à ajouter le Dénomination DOC. Les producteurs de Prosecco DOC ont finalement obtenu en 2020 l’autorisation officielle de produire et d’exporter le Prosecco DOC Rosé. Le statut DOC (Denominazione di Origine Controllata ou appellation d’origine contrôlée) signifie qu’il doit être produit selon des règles spécifiques et uniquement dans la région désignée de Prosecco DOC en Italie, qui est composée de neuf provinces définies en Vénétie et Frioul-Vénétie Julienne. Depuis novembre 2020, l’UE a autorisé les producteurs de Prosecco DOC à exporter du Prosecco DOC Rosé vers les marchés étrangers, notamment le Canada et les États-Unis.

Le Prosecco DOC Rosé est produit dans le nord-est de l’Italie, selon les normes très spécifiques du Cahier des Charges du Prosecco DOC.

Comment la Vénétie et le Frioul-Vénétie Julienne ont-ils pu introduire le Prosecco Rosé dans l’appellation DOC ?

Les établissements vinicoles devaient suivre des règles de vinification strictes établies par le Consorzio di Tutela Prosecco DOC et recevoir l’approbation du ministère italien de l’Agriculture, ce qui a eu lieu à l’été 2020. Fin octobre, l’UE a donné son approbation.

Selon les spécifications du produit, pour recevoir l’étiquette et la distinction Prosecco DOC Rosé, les vins doivent être élaborés avec un minimum de 85 % de Glera (le principal cépage indigène du Prosecco), 10 à 15 % de Pinot Nero (Pinot Noir, le seul cépage rouge autorisé dans l’assemblage), et doit respecter plusieurs normes et critères supplémentaires :

  • Le vin doit subir une seconde fermentation naturelle dans des cuves pressurisées appelées Autoclave – Méthode Martinotti/Charmat de minimum 60 jours;
  • Les ventes sont autorisées à partir du 1er janvier suivant la récolte (janvier 2021 pour la récolte 2020 et ainsi de suite) ;
  • Les rendements doivent être de 18 tonnes/hectare pour le Glera et de 13,5 tonnes/hectare pour le Pinot Nero ;
  • La couleur est un rose pâle avec une mousse fine et persistante ;
  • Seule la typologie spumante est autorisée (pas tranquille ni de frizzante) allant du Brut Nature à l’Extra Dry en fonction du sucre résiduel. Aucune version sucrée du Rosé ne sera autorisée ;
  • Sur l’étiquette, il est obligatoire d’indiquer le terme « Millesimato », suivi de l’année de référence d’au moins 85 % des raisins.

Que savons-nous maintenant?

Environ 17 millions de bouteilles de Prosecco DOC Rosé cuvée 2019 ont été produites et commercialisées en 2020, dont 15 à 20 % distribuées en Italie. Les références des produits sont dorénavant exportées vers les principaux marchés étrangers, tels que les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Asie de l’Est, la France et les pays nordiques. Les prévisions pour le millésime 2020 de Prosecco DOC Rosé devraient atteindre entre 40 et 60 millions de bouteilles, dont la commercialisation a commencé en janvier 2021.

Alors que le Prosecco DOC Rosé était attendu depuis longtemps, il est enfin là ! L’attente est maintenant terminée et vous pouvez acheter votre bouteille de Prosecco DOC Rosé dans votre SAQ la plus proche! À votre santé !