• Spécialités alimentaires

Les spécialités sucrées de Carnaval

Le Carnaval se tient cette année en Italie du 30 janvier au 16 février 2021. Ces festivités sont depuis toujours associés à la nourriture et en particulier aux pâtisseries dont la réputation a dépassé les frontières. Simple et gourmands, les desserts du Carnaval italien ont des siècles d’histoire et sont préparés avec des ingrédients que l’on retrouve facilement dans les garde-manger tels que la farine, le lait, le sucre, le beurre, les œufs et l’huile d’olive.

Le Carnaval se fête traditionnellement à l’extérieur, c’est pourquoi les gâteaux sont généralement frits, rapides à cuire et faciles à déguster dans la rue. Il existe une très grande variété de spécialités sucrées de Carnaval en Italie, souvent associées à la tradition d’une région ou d’un territoire.

Les chiacchiere sont les pâtisseries du Mardi gras par excellence, elles se dégustent dans tout le pays et sont connues sous des noms différents et des formes variées selon les régions. Les castagnole sont également célèbres et se retrouvent surtout dans la région de Rome. Dans le centre de l’Italie, on se régale avec la cicerchiata, une couronne de petites boules de pâte frite assemblées avec du miel. Les zeppole et le migliaccio sont des desserts originaires de Naples. En Sicile, on prépare la pignolata, les crispelle de riz et de miel ou les sfingi de Carnaval.

Nous avons sélectionné deux sortes de beignets les plus connus :

Les chiacchiere, le dessert de Mardi gras par excellence

Comme mentionné précédemment, leurs noms et leurs formes diffèrent selon les régions. En Campagnie, Sicile, Calabre et Ombrie, on les appelle « chiacchiere », qui signifie littéralement bavardages. On les nomme bugie en Ligurie, frappe à Rome, sfrappole dans la région de Bologne ou encore « fiocchetti » en Émilie-Romagne, « cenci » en Toscane, etc…

L’origine de ces gâteaux remonte à l’époque romaine, lorsqu’ils étaient préparés pour la célébration des fêtes païennes.

Toutefois, au cours des siècles, la recette est restée inchangée. Il s’agit d’une pâte très fine, réalisée à base de farine, de beurre, de sucre, de sel, de levure, d’œufs et de lait. Celle-ci est parfois aromatisée avec des zestes d’orange ou de citron ou de l’eau de fleurs d’oranger. Cette pâte est ensuite frite et saupoudrée de sucre glace.

Pour découvrir la recette, cliquez ici : Chiacchiere di Carnevale recette 


Les castagnole, les reines du Carnaval

Ces spécialités remontent à l’Antiquité et doivent leur nom à leur forme de châtaigne. On retrouve déjà des recettes de Castagnole (ou Struffoli alla romana) dans les livres de cuisine du Nascia, cuisinier de la maison Farnese en 1684.

Ce sont des boulettes de pâte aromatisées au zeste de citron, frite et saupoudrée de sucre semoule. La pâte est réalisée à base de farine, de beurre, de zeste de citron, de levure et de sucre.

Les variantes sont nombreuses, au rhum ou encore fourrées à la sambuca, au chocolat ou à la ricotta. Alors que dans le centre de l’Italie, on les appelle aussi « Tortelli », en Vénétie elles prennent le nom de « Frittole » et sont préparées avec un ajout de raisins secs.

Pour découvrir la recette, cliquez ici : Castagnole di Carnevale recette

Sur le blogue

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez à jour sur nos nouveaux vignobles, nos offres exclusives et découvrez nos régions en vedette

© 2021 L'équipe de Voyagevinitalie.com Tous droits réservés.