Supplì alla romana

Supplì alla romana

Ingrédients

4-6 portions

  • 3 c. à table d’huile d’olive
  • 2 c. à table de beurre
  • ½ oignon, haché finement
  • 1 tasse de riz arborio
  • ½ tasse de vin blanc sec
  • 2 tasses de bouillon de poulet, mélangées à 3 tasses de purée de tomate, chauffée
  • sel et poivre

 

  • 4 c. à table de basilic haché
  • ½ tasse de Parmigiano Reggiano râpé
  • 1 tasse de farine tout usage
  • 2 œufs battus avec ⅓ tasse de lait
  • 2 tasses de chapelure assaisonnée
  • 6 oz de fromage fondant (Scarmorza, Fontina, etc.), coupé en dés
  • huile pour la cuisson

Instructions

Chauffer l’huile et le beurre dans une casserole à fond épais et y faire fondre les oignons.

Ajouter le riz et bien remuer pour enrober les grains uniformément de beurre et d’huile.

À feu moyen, verser le vin blanc et continuer de remuer constamment jusqu’à ce qu’il soit totalement absorbé.

Ajouter une demi-tasse de bouillon chaud et de tomates. Remuer jusqu’à ce que le tout soit absorbé.

Répéter pendant 20 à 25 minutes, ajoutant le bouillon à la louche jusqu’à ce que le riz soit al dente.

Incorporer le fromage râpé et le basilic. Saler poivrer.

Couvrir et réfrigérer toute une nuit (8 h).

Dans trois bols peu profonds, verser séparément la farine, les œufs battus et la chapelure.

Prendre une poignée du riz et en faire une boulette dans la paume, appuyer légèrement au milieu avec le doigt.

Placer un morceau de fromage dans le trou et refermer la boulette de façon à obtenir une forme arrondie, légèrement allongée.

Répéter avec le reste du riz et du fromage, plaçant les arancini terminés sur une plaque de cuisson.

Rouler chaque boulette tour à tour dans la farine, dans l’œuf et dans la chapelure.

Répéter jusqu’à ce que tous les arancini soient recouverts.

Faire chauffer l’huile à 375 °F (200 °C) dans une casserole à fond épais et y faire frire les boulettes, trois ou quatre à la fois, jusqu’à ce quelles soient croustillantes et dorées.

Sortir les boulettes de l’huile à l’aide d’une cuillère trouée et les réserver dans un four chaud sous un essuie-tout.

Répéter pour le reste des boulettes. Servir chaud.

En savoir plus

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez à jour sur nos nouveaux vignobles, nos offres exclusives et découvrez nos régions en vedette

© 2022 L'équipe de Voyagevinitalie.com Tous droits réservés.

When was the last time you had dinner in an Italian restaurant in Canada and you thought you were dining in Italy? That’s exactly how « Ospitalità Italiana Certified »restaurants want you to feel when you visit their fine dining establishments.

Ospitalità Italiana is an official certification from Unioncamere, Italy’s federation of local Chambers of Commerce and Industry, that tells you that the food you are enjoying is unquestionably Italian: products are authentic, ingredients genuine and recipes true to the thousand year history of Italian cuisine.

Canada is home to some leading Italian Chefs. Passionate and innovative, many have refined their skills and advanced their knowledge directly in Italy. In addition, Montréal boasts a fabulous cooking school ITHQ where young aspiring chefs learn Italian technic and Italian traditional recipes from the masters.

So the next time you make reservations for an Italian dinner in a Montreal restaurant, ask if they’ve received the Ospitalità Italiana seal of approval. You will enjoy the true Italian taste.

À quand remonte la dernière fois que vous avez dîné dans un restaurant italien au Canada et que vous pensiez dîner en Italie ? C’est exactement ce que les restaurants « Certifié Ospitalità Italiana » veulent que vous ressentiez lorsque vous visitez leurs établissements gastronomiques.

Ospitalità Italiana est une certification officielle d’Unioncamere, la fédération italienne des chambres de commerce et d’industrie locales, qui vous dit que la nourriture que vous dégustez est incontestablement italienne : les produits sont authentiques, les ingrédients authentiques et les recettes fidèles à l’histoire millénaire de la cuisine italienne.

Le Canada abrite certains grands chefs italiens. Passionnés et innovants, beaucoup ont affiné leurs compétences et avancé leurs connaissances directement en Italie. De plus, Montréal possède une fabuleuse école de cuisine ITHQ où les jeunes chefs en herbe apprennent la technique italienne et les recettes traditionnelles italiennes auprès des maîtres.

Alors, la prochaine fois que vous ferez des réservations pour un dîner italien dans un restaurant montréalais, demandez-leur s’ils ont reçu le sceau d’approbation de l’Ospitalità Italiana. Vous apprécierez le vrai goût italien.