Découvrez les régions

Abruzzo

Description

Situées près du Latium, les Abruzzes sont sans doute l’une des dernières régions sauvages d’Italie.

Découvrez — L’Italie rurale

Plongés dans ces vastes paysages naturels, on se croirait dans une grande pièce vacante, au-dessus de la fête bruyante de la capitale. Ici, la cohue et la foule de Rome font place aux villages ancestraux et aux reliefs accidentés des vastes montagnes, gardiennes d’une époque encore vierge de perches à selfie et de boutiques souvenirs. En effet, cette région encore méconnue est un paradis pour qui souhaiterait explorer l’Italie loin des cars de touristes. À deux heures à peine de Rome et s’étendant sur trois régions, le parc national des Abruzzes est un bel exemple des efforts de préservation des sites naturels qui font la fierté de la région.

Appréciées des amateurs de plein air, les montagnes de la province recèlent également une multitude de pittoresques petits villages, comme Castel del Monte et Civitella del Tronto. Cités comme certains des plus beaux d’Italie, ces hameaux fournissent une petite pause bien méritée des grands espaces.

Sur les côtes de l’Adriatique, Pescara, avec ses kilomètres de plages de sable et sa vie nocturne très animée, fera le bonheur de ceux qui préfèrent les vacances à la mer. Pour les friands de culture, un petit séjour culturel à L’Aquila, la capitale régionale, s’impose ne serait-ce que pour y admirer son Duomo caractéristique, situé au cœur de la ville.

Visitez — Montagnes et plateaux

Grâce à leur géographie montagneuse marquée par une grande variation d’altitude et du DOC Montepulciano d’Abruzzo, les Abruzzes se sont hissées parmi les zones viticoles clés du pays. Quatrième plus grand producteur de vin d’Italie, l’ascension de cette région au sommet de l’une des plus grandes industries nationale ne représente rien de moins qu’un véritable tour de force.

Goûtez — Les traditions locales

Certains éléments de la longue tradition d’élevage de moutons dans les Abruzzes se retrouvent aujourd’hui dans l’un des plats traditionnels locaux : l’arrosticini. Cette brochette d’agneau cuite sur braséro devenu le symbole du rôle primordial que jouait jadis l’élevage de moutons dans la région, est généralement accompagné de pain trempé dans l’huile d’olive et de quelques bons verres de Montepulciano. Une autre recette qui met le mouton de la région à l’honneur, l’Agnello cacio e ovo propose quant à lui une approche plus traditionnelle de la gastronomie paysanne. Souvent servi lors du repas de Pâques, on y incorpore des œufs et de l’agneau, union symbolique d’ingrédients censés éloigner le diable… mais pas les calories.

Vins

Cépages phares

  • Cabernet Sauvignon
  • Chardonnay
  • Montepulciano
  • Sangiovese
  • Trebbiano

Appellations phares

  • Cerasuolo d’Abruzzo DOC
  • IGT Colline Pescaresi
  • Montepulciano d’Abruzzo Colline Teramane DOCG
  • Montepulciano d’Abruzzo DOC
  • Trebbiano d’Abruzzo DOC

Activités

Activités vitivinicoles de la région

  • Dégustation de vin
  • Balade et découverte
  • Visite de vignobles

Événements

2018

Lanciano: Concours médiéval et course de chevaux (septembre).

Pacentro: Festival de la Madone de Loreto, avec la traditionelle course gitane à nu pieds (premier dimanche de septembre).

Villa Santa Maria: Festival culinaire: des chefs de renommée mondiale qui proviennent de la région se rassemblent pour une démonstration de trois jours de leurs compétences, basées sur des techniques et des recettes qui remontent à des siècles (octobre).

Scanno: Festival de feu: d’énormes feux sont allumés sur les collines environnantes pour commémorer Saint-Martin (novembre).

2019

Picciano: Festival traditionnel de l’Épiphanie (janvier).

Rivisondoli: Crèche vivante: des centaines de personnes costumées reconstituent l’arrivée des Rois Mage à la crèche (janvier).

Fara Filiorum Petri: Festival Farchie: torches géantes illuminent ce festival pour Saint-Antoine (janvier).

Sulmona: La Madone sur la Piazza: manifestation folklorique médiévale culminant dans un concours scénique (dimanche de Pâques).

Bucchianico: Festival des fleurs: reconstitution d’un stratagème militaire du XIIIe siècle qui a sauvé la ville de la destruction, avec des parades costumées, des chars ornés de fleurs et de superbes couronnes de fleurs miniatures portés sur les têtes de dames locales (troisième dimanche de mai).